Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues ?

Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues ?

Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues

« Je crois que… » « C’est toujours comme ça… » « Moi, je ne peux pas… » « Ça, c’est pour les autres… » « Je n’ai pas le choix… »
Est-ce qu’il vous arrive de vous dire des phrases de ce genre ? Vous savez des phrases qui vous bloquent et vous empêchent de faire des choses ? Parfois ? Souvent ? Tout ça, ce sont des croyances.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Une croyance, en gros, ce sont tous les avis, les opinions, les pensées que vous avez dans la tête et que vous considérez comme vrais, qui sont donc pour vous la vérité.

Pourquoi pensons-nous que nos croyances sont vraies ?

Et au fil du temps, ces croyances se renforcent, la faute à votre cerveau. C’est une belle machine notre cerveau, mais sur ce point il est un peu étriqué. Parce que quand vous croyez que quelque chose est vrai, votre cerveau va aller chercher dans la réalité, dans votre quotidien, dans votre environnement, tous les petits trucs qui viennent confirmer votre croyance. Il met tous ces détails bout à bout, vous les met sous le nez (enfin, pas vraiment sous le nez, vous voyez ce que je veux dire!) et vous vous dites : « Ah, bah oui, j’ai raison ! C’est toujours comme ça ! C’est la vérité ! ».

Donc en gros le cerveau, par son mode de fonctionnement, contribue à confirmer vos croyances.

Et histoire d’enfoncer le clou, en plus de bien vous montrer ce qui va dans le sens de vos croyances, il fait aussi en sorte que vous ne prêtiez pas attention à tous les détails qui viendraient les contredire. Bah oui faut que ce soit bien cohérent tout ça !

Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues ?

Pensées conscientes et inconscientes

Derrière ça, il y a la distinction entre les pensées inconscientes et les pensées conscientes. La réalité est très très très riche et complexe avec des milliards et des milliards d’informations et de détails. Pour donner une image : rien qu’un paysage, c’est des dizaines d’arbres qui ont chacun des dizaines de branches et une infinité de feuilles, le tout avec un éventail de couleurs, et il y a le ciel et ses nuages avec des tas de nuances de bleu, gris et blanc, et tous les brins d’herbe, les animaux… Bon, vous voyez l’idée ! Eh bien, votre inconscient perçoit une grande quantité d’informations provenant de la réalité, alors que seule une partie de ces informations parvient à votre conscient.

Pour vous donner un ordre de grandeur, voici 2 chiffres. Les pensées conscientes ont une vitesse de 2000 bits par seconde. Alors que les pensées inconscientes, elles, ont une vitesse de 400 milliards de bits à la seconde.

Donc vos pensées conscientes (y compris vos croyances) ne représentent qu’une toute petite sélection de la réalité. Vos croyances ne sont donc pas la réalité, mais bien une interprétation de ce que vous percevez de la réalité.

En quoi nos croyances peuvent-elles avoir une influence déterminante ?

Croyances stimulantes / croyances limitantes

Certaines croyances peuvent nous stimuler. Devinez ce qui arrivera à quelqu’un qui est persuadé qu’il va y arriver, qu’il a les ressources pour atteindre ses objectifs, que quels que soient les obstacles, il est capable de les affronter et de réussir ? Eh bien, avec une telle confiance en ses capacités, il a de grandes chances d’y arriver. Parce qu’il saura saisir les opportunités, trouver des solutions aux problèmes rencontrés, solliciter les bonnes personnes…

Malheureusement, nombres de nos croyances sont plutôt négatives et peuvent nous freiner, nous handicaper. Quelques exemples : « Moi, je ne le mérite pas. » « Je suis incompétent. » « Moi, je n’en suis pas digne. » « Je suis inférieur. »

Pensez-vous qu’il soit possible d’atteindre ses objectifs ou de s’accomplir avec de telles croyances ? Peu probable… D’autant qu’elles peuvent former un véritable cercle vicieux. On croit toujours la même chose. On fait toujours la même chose. Donc, on obtient les mêmes résultats. Et on renforce la croyance…

Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues ?

Mais pourquoi avons-nous des croyances limitantes ?

Si vous avez développé une croyance, c’est qu’à un moment donné dans votre vie, elle vous a été utile. En effet, Elle peut vous avoir servi à faire quelque chose, à affronter une situation, à vous protéger…

Mais vous avez évolué depuis, vous avez grandi, gagné en maturité, vécu beaucoup d’expériences nouvelles et différentes.

Cette croyance qui vous a aidé à un moment de votre vie dans un contexte particulier, peut, aujourd’hui dans un nouveau contexte, devenir une croyance limitante, un obstacle dans votre évolution. Et là vous vous traînez un boulet au pied qui vous empêche d’avancer.

Alors, que faire ?

Vous trouvez ça efficace, vous, de croire des trucs pas vrais qui vous empêchent d’être et de faire ce que vous voulez dans votre vie ? Non, j’espère !

Ce qui est positif dans tout ça, c’est que vos croyances vous appartiennent, que c’est vous qui les avez créées. Donc vous avez le pouvoir de les changer ! Maintenant que vous savez tout ça, vous êtes responsable de ce que vous croyez. Vous pouvez donc choisir vos croyances ! Vous pouvez décider de croire autre chose à partir de maintenant.

Ça a l’air simpliste vu comme ça, me direz-vous. Certes… Le processus de changement de croyances est un peu plus complexe que ça. Je vous en parlerai dans un prochain article.

Mais la première étape incontournable, c’est de prendre conscience de ses croyances et de décider de les changer.

Comment vos propres croyances vous mettent des bâtons dans les roues ?

Alors je vous propose de réfléchir aujourd’hui à cette question :

Que croyez-vous aujourd’hui sur vous-même qui ne vous fait pas de bien ?

Dites-le moi en commentaire ou contactez-moi si vous le souhaitez, je peux vous aider à y voir plus clair ou à travailler sur vos croyances.

Cré’activement,

Virginie Bocquet, Cré'Action, L'audace de créer sa vie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu